LA MINUTE HALTÉRO – DU SQUAT TOUS LES JOURS?

En cette nouvelle semaine, j’ouvre une nouvelle page du blog, et pas des moindres!

LA MINUTE HALTÉRO.

Pratiquant l’haltérophilie en club et ayant noué de très bons liens avec des haltérophiles passionnés et engagés, il me paraissait INDISPENSABLE de partager au sujet de cette discipline qui nous fait vibrer. Les écoles sont nombreuses, les débats aussi, et les avis souvent partagés! C’est toute la richesse de notre sport. Nous avons tous notre façon de faire, une expérience propre, des techniques, méthodes et connaissances différentes, qui constituent un savoir immense. Ce savoir, j’aimerais le mettre à la disposition de tous. 

En partenariat avec Les Marcassins, un trio d’haltérophiles extrêmement prometteurs, composé de Julien, Nico et Thib, nous vous proposons pour ce premier article de répondre en une minute chrono à une interrogation récurrente

FAIRE DU SQUAT TOUS LES JOURS, EST-CE PRODUCTIF?

1
Figure 1 – Thib lors d’une séance de Front Squat

Leur réponse est la suivante:

Avant tout, nous rappelons que nous sommes simplement des pratiquants passionnés qui aiment discuter des subtilités techniques de leur sport. Nous ne fournissons pas de modèle et nous ne prétendons pas détenir la vérité, nous nous attachons simplement à donner notre analyse (plus ou moins subjective).

Parfois, certains sont surpris quand on dit que nous faisons du squat jusqu’à 5x/semaine, suivant les périodes. « Mais comment tu récupères nerveusement ? »
En même temps, si tu vous travaillez toujours proche de votre RM (=max), c’est impossible de récupérer. 

〉Faire du squat très régulièrement est une méthode utilisée par les haltéro depuis longtemps.
Mais ne vous méprenez pas! Squatter souvent ne veut pas dire squatter lourd tout le temps.
En photo en haut de l’article: Thib pendant des triplés en squat avant avec 3s d’arrêt en bas ; à 100 kg pour un max à 135 kg, ce qui fait du 75%RM.

Ici, l’accent n’était pas mis sur la charge mais sur le mouvement: amplitude complète, dos bien fixé, buste droit, poitrine ouverte et genoux bien avancés.

〉Varier les charges et les protocoles permet de squatter presque tous les jours, sans s’épuiser.
Travailler léger permet, notamment, d’améliorer sa fixation au niveau du dos, parce qu’en lourd on fait surtout ce qu’on peut…!

De plus, effectuer régulièrement un mouvement est le meilleur moyen de pouvoir acquérir des sensations, améliorer ses placements et progresser une fois que les charges seront plus conséquentes.


En espérant que cette première minute 100% HALTÉRO vous a plu. C’est le début d’une très longue séries! 

N’hésitez pas à liker, partager et donner votre avis! Que ce soit ici, sur Facebook ou sur Instagram.
Bon entraînement à tous! Partageons notre savoir!

Retrouvez Thib et ses partenaires sur Instagram @Les_Marcassins

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s